L'avenir est à la ville sur la ville

Paris 18
L'avenir est à la ville sur la ville

Le projet urbain Belliard, qui construit la ville sur la ville, profite de la conversion à l’électrique d’un centre bus de la RATP de plus de 3 hectares pour faire muter un site logistique clos en un îlot mixte et vert. 

Situé à côté de la Porte de Clignancourt, dans le 18ème arrondissement de Paris, ce site offre un fort potentiel de développement pour le nord de la capitale. Le projet répond à 2 objectifs : 

  • L'électrification des bus et du centre de remisage, afin de l’inscrire dans la dynamique plan Bus 2025 de la RATP, qui vise à disposer d’un parc de véhicules 100% propre d’ici 2025 en Île-de-France.  

  • La valorisation et l’optimisation de l’espace aujourd’hui affecté uniquement au centre bus : un projet immobilier mixte vient s’y superposer pour animer le quartier tout en conservant l’exploitation du site. 

En superposition du site logistique existant, une programmation mixte de 25 000 m² prévoit des logements familiaux (en accession, en locatif intermédiaire et en locatif social), des logements participatifs ainsi qu’un local associatif, des commerces et des espaces de travail.  

Le projet propose également une résidence sociale dédiée aux personnes en situation de handicap ainsi qu’une résidence co-living privée de 270 lits. 

Une salle d’escalade d’environ 1 600 m² permet de découvrir ou pratiquer ce sport dans un cadre convivial. 

Les généreux espaces extérieurs végétalisés offriront un parcours agréable et renforceront l’attractivité du quartier. La place d’entrée du projet et le parvis paysager (environ 2 000 m² au global) accessibles à tous depuis la rue Championnet ainsi que le jardin central arboré proposeront des espaces perméables, largement plantés. Les surfaces végétalisées représenteront plus de 30% de l’emprise du projet (à comparer à moins de 1% pour le site actuel) et contribueront à diminuer considérablement l’effet îlot de chaleur aujourd’hui très présent avec un centre bus entièrement goudronné. 

L’un des enjeux majeurs relevé vise à réaliser l’ensemble des transformations en garantissant l’exploitation du centre de remisage durant les 5 années detravaux. 

 

La concertation a fait évoluer le projet ! 

 

A la suite de la signature du protocole de développement de juin 2019 entre le Groupe RATP et Linkcity, une phase de concertation s’est déroulée de juillet à novembre 2019, réunissant acteurs locaux et riverains. Celle-ci a permis d’écouter, d’échanger et faire évoluer le projet pour qu’il réponde toujours plus aux attentes des futurs habitants et usagers. Ainsi, le jardin central de 2 000 m², destiné initialement aux usagers de ce nouvel espace, sera finalement ouvert à tous. Les surfaces végétalisées ont également augmenté. La concertation a aussi permis de recueillir les attentes des riverains en termes de commerces et d’animations. La communication et les échanges se poursuivront tout au long du projet. 

 

Une opération de valorisation urbaine 

 

Une forte ambition environnementale guide ce projet qui offre un véritable écosystème végétal en ville et vise de nombreux labels et certifications aussi bien sur la construction que sur l’exploitation et le confort des bâtiments. L’innovation se fait notamment dans les choix de matériaux constructifs en réalisant près de la moitié de l’opération en structure bois, via différents modes constructifs : CLT, MOB, éléments préfabriqués, poteau/poutre… mais également avec d’autres matériaux biosourcés (label Biosourcé niveau 3 visé).  

rcUn paphotovoltaïque couvrant une partie du centre bus assurera près de la moitié de la consommation électrique ménagère de l’opération et permettra l’autoconsommation collective d’une partie des logements. Les consommations énergétiques seront gérées au sein d’un Smart Grid piloté par un opérateur de service énergétique.  

Une place importante est donnée aux mobilités douces, avec l’intégralité des espaces extérieurs dédiés aux piétons et près de 500 m² de locaux vélos développés au sein du projet. 

Marc MIMRAM Architecture & Ingénierie, l’Atelier JBMN et la paysagiste Ana MARTI-BARON, mais aussi le bureau études environnement AMOES ont mis leurs savoir-faire au service de la qualité de vie urbaine du projet.  

Les travaux de construction de cet ouvrage complexe en superposition du centre de remisage des bus, restant en exploitation, seront réalisés par Brézillon pour l’infrastructure de l’îlot et Bouygues Bâtiment Île-de-France - Habitat Social pour le programme immobilier. 

Les travaux d’infrastructure de l’opération immobilière et d’électrification du centre bus devraient démarrer en 2021 et ceux des différents bâtiments en 2024. La livraison prévisionnelle du projet immobilier est programmée en 2026. 

 
Fiche technique  

 

Les chiffres :  

25 000 m² de programme mixte  
2 000 m² de jardin central 
1 6000 m² de salle d’escalade 

 

Labels et certifications : 

  • NF habitat HQE et HQE Bâtiments tertiaires,  
  • BREEAM,  
  • PassivHaus,  
  • E+C-,  
  • Effinergie+,  
  • Labels Biosourcé et BiodiverCity®. 

Maîtrise d’ouvrage : Linkcity Ile-de-France pour Groupe RATP 
Promoteurs : Brownfields, Linkcity 
Architectes et paysagiste Marc MIMRAM Architecture & Ingénierie Atelier JBMN 
et Ana MARTI-BARON paysagiste 

Entreprises générales : Bouygues Bâtiment Ile-de-France – Habitat Social et Brézillon 
Crédits photo : Marc MIMRAM Architecture & Ingénierie ; Atelier JBMN 

Ivry Le Monde
Ivry-sur-Seine (94)

L’opération Ivry Le Monde à Ivry-sur-Seine (94),...

Résidence Abélia
Bry-sur-Marne (94)

La Résidence Abélia s’inscrit dans le cadre d’un...

Résidence AVIA
Paris 15

Les équipes de Bouygues Bâtiment Ile-De-France - Habitat...

Résidence Poniatowski
Paris 12

L’immeuble Haussmannien construit en 1920, a été acquis en 1950 par l’...

Résidence Home
Paris 13

Home est l’immeuble résidentiel le plus haut construit dans la capitale...

Résidence Ambroise Croizat
Villejuif (94)

Cette résidence compte 380 chambres pour étudiants, dont 60 destinées aux...