Vous êtes ici

Newsroom
Bouygues Bâtiment Ile-de-France

SONOPOLIS : l'hôpital de demain !

Podcasts - 14.04.2021

Contraintes technologiques, sanitaires et réglementaires, bien-être des patients, gestion des flux... à quoi ressemblera l’hôpital de demain ? La crise sanitaire dessine-t-elle un nouvel avenir aux hôpitaux ?

Au micro de ce cinquième épisode de Sonopolis : Nathalie Pierre, architecte et directrice de projets chez Groupe 6, Guillaume Freté, responsable d’opérations chez Bouygues Bâtiment Ile-de-France, mais aussi Françoise Damageux, cadre de pôle Femme – Mère – Enfant et Sarah Fournier ingénieure commerciale infrastructure au sein de l’entreprise Dräger, nous donnent leur regard sur les enjeux de l’hôpital de demain.

 

 

 

Dans cet épisode, on vous parle :

  • Des évolutions de l’hôpital ces dernières années  (2:06)
  • De comment prendre en compte la gestion des flux dès l’amont du projet de construction  (5:54)
  • De la collaboration avec les professionnels de santé au moment de la conception et la construction de l’hôpital (8:49)
  • Des besoins identifiés pour répondre au bien-être des patients et du personnel de santé (12:22)
  • De la réhabilitation d’un hôpital et de l’importance de limiter les nuisances (14:51)
  • De la possibilité pour un hôpital d’être innovant face aux nombreuses contraintes réglementaires, technologiques et sanitaires (17:39)
  • De l’hôpital bas carbone et des matériaux biosourcés (20:42)
  • Des enseignements qu’il faut tirer de la crise et de la modularité de l’hôpital (22:39)
  • De l’hôpital en 2035 (22:39)

 

 

 Un podcast créé par Bouygues Bâtiment France Europe, conçu par Insign et produit par Calliopé. 

Fermer X
Attention : de faux bons de commande au nom de Bouygues Construction et de ses filiales circulent... lire la suite

Les tentatives de fraudes aux faux bons de commande sont en augmentation.
Afin de mieux vous protéger, adoptez les réflexes suivants :
tous les bons de commande Bouygues Construction présentent un QR code, assurez-vous de sa présence !
En cas de doute, prenez toujours contact avec votre interlocuteur habituel.