Vous êtes ici

Newsroom
Bouygues Bâtiment Ile-de-France

Les pieds dans une grue, la tête dans les nuages

News - 14.01.2021

Anne Guichard, 66 ans, a un rêve : monter au sommet d’une grue. C’est désormais chose faite grâce aux équipes de Bouygues Bâtiment Ile-de-France et à « Rêves de Seniors », une opération qui consiste à faire évoluer le regard du grand public sur les seniors.

Le 16 décembre dernier, Anne a grimpé à 58 mètres de hauteur sur la grue du chantier de Paris 13 Fulton réalisé par Bouygues Bâtiment Ile-de-France - Habitat Social pour le compte d’ICF Habitat La Sablière. Une expérience unique rendue possible grâce à « Rêves de Seniors » et à Chérif, le grutier Minorange de l’opération qui a accompagné Anne dans son ascension.

 

« Je suis très touché d’avoir contribué à la réalisation du rêve d’Anne. »

Chérif Hamzaoui, 

Compagnon du Minorange grutier chez Bouygues Bâtiment Ile-de-France Habitat Social

 

Pour monter au sommet de la grue et bénéficier d’un panorama inédit sur la ville, Anne a dû passer par plusieurs étapes. Elle a tout d’abord grimpé à l’échelle sur environ 10 mètres et poursuivi dans l’ascenseur de grue. L’ascenseur s’arrête 5 mètres environ sous la cabine du grutier. Les derniers mètres de l’ascension s’effectuent à nouveau à l’échelle, ce qui a été impressionnant pour Anne car le sommet de la grue se déplace légèrement sous l’effet du vent.

« L’ascension était très technique avec l’échelle mais j’étais bien protégée par Chérif, le grutier, qui montait derrière moi. Mais c’est une grue, ce n’est pas une simple échelle ! » raconte Anne.

 

En haut, le moment est privilégié. Installés dans la cabine, Chérif explique à Anne les spécificités de son métier, tout en pilotant la grue pour soulever des charges.

 

« C’était vraiment génial. J’ai fait la connaissance de tout un univers, celui de Bouygues Bâtiment Ile-de-France, celui du logement social. Au départ, j’étais fascinée par ce que je voyais puis peu à peu, je me suis intéressée au travail de Chérif. C’est très méticuleux, et très bien encadré. Les écrans aident à la conduite de la grue. C’est un travail beaucoup plus technique que ce que je pensais. C’est un métier fascinant ! » témoigne Anne.

 

Ambassadeur de la santé et de la sécurité, du professionnalisme et de la formation sur le chantier, Chérif a travaillé sur de nombreux projets emblématiques comme la Bibliothèque Nationale de France ou le Stade de France.

Là-haut, pendant plus d’une heure, le Compagnon du Minorange transmet à l’apprentie grutière son savoir-faire avec passion.

 

« J’ai beaucoup échangé avec Chérif. C’est un homme passionné par son métier, par ce qu’il fait. Il m’a d’ailleurs confié que s’il ne le faisait plus, s’il devait un jour s’arrêter pour partir à la retraite, ça lui manquerait énormément. »

 

Anne Guichard pensait ne jamais pouvoir réaliser son rêve de grimper en haut d’une grue. C’est désormais chose faite ! Cette aventure lui a prouvé que tout était encore possible !