Quand l’art s’inscrit au sein de nos projets

5/06/2019

Partager l’accès à l’art avec le plus grand nombre ? Bouygues Bâtiment France Europe et Linkcity France relèvent le défi et remportent le premier prix « 1 immeuble, 1 œuvre » !

En décembre 2015, Bouygues Bâtiment Ile-de-France et Linkcity Ile-de-France ont signé la charte « 1 immeuble, 1 œuvre » sous l’égide du Ministère de la Culture et de la Communication. Par cette charte, l’Entreprise s’engage à exposer une œuvre au sein des espaces communs des bâtiments qu’elle construit, afin de partager l’accès à l’art avec le plus grand nombre, autour de l’histoire et de la construction des projets.

Bouygues Bâtiment France Europe a décidé d’inscrire cet engagement dans sa stratégie Partenariat Mécénat, en complément de sa stratégie RSE. Ces actions seront déployées sur l’ensemble du périmètre France afin que les projets participent au mieux vivre ensemble, dans les territoires, et permettre ainsi à chacun d’accéder à la culture sous toutes ses formes.

Pour la première fois cette année, le comité de sélection, composé de l’ensemble des signataires, s’est réuni le 3 juin 2019 afin de décerner les trophées « 1 immeuble, 1 œuvre ». 132 projets au total ont répondu, 35 ont été présélectionnés par le Ministère de la Culture dont 3 projets Bouygues Bâtiment Ile-de-France – Linkcity Ile-de-France.
Bouygues Bâtiment Ile-de-France – Habitat Social et Linkcity Ile-de-France ont remporté le prix « 1 immeuble, 1 œuvre » pour leur projet de la résidence étudiante Ambroise Croizat.

Cette résidence propose à ses étudiants des espaces communs, paliers d’ascenseurs et couloirs, habillés par 5 artistes issus du mouvement « street art ». A chaque étage, un artiste a donc créé une identité spécifique pour une expérience immersive et pour connecter les résidents à leur espace de vie.

« L’idée est d’investir les 2 500 m² de couloirs par 5 artistes possédant chacun son espace du rez-de-chaussée au 4e étage.  Tous ont eu la contrainte de réaliser 2 anamorphoses dans la zone des ascenseurs qui fait la jonction entre les 2 ailes du bâtiment » déclare l’agence Urban Art Agency.

Un projet pensé pour les étudiants
Réalisée par Linkcity pour le compte de SwissLife et construite par Bouygues Bâtiment Ile-de-France - Habitat Social,  la résidence compte 316 chambres destinées à des étudiants et 64 réservées à des chercheurs. L’agence d’architectes Hubert Godet et Associés, a choisi pour les façades de jouer sur les coloris des revêtements et des touches de couleur. Le travail sur les châssis et encadrements des fenêtres, les garde-corps des balconnets contribuent à animer les façades et la qualité esthétique du projet.
Sur cette opération, Linkcity applique pour la première fois sa démarche produit « logements pour étudiants », en collaboration avec l'agence d'architecture d'intérieur Studio léna. Ce concept propose un logement pensé et conçu pour une occupation estudiantine. Les lignes designées changent la perspective traditionnelle du logement pour étudiants. Tout a été réfléchi : de l'utilisation de matériaux de qualité, à la cohérence esthétique, à la solidité des mobiliers, jusqu’au confort d'usage.
Un projet qui brille par son originalité et qui en fait la première résidence étudiante « street art » d’Europe !

Donner du sens et soutenir les jeunes créateurs
Les œuvres d’art favorisent les échanges entre les personnes, sans distinction d’âge, de niveau d’éducation ou de milieu social, et contribuent à l’amélioration de la qualité de vie des occupants et des visiteurs des bâtiments. En signant cette charte, Bouygues Bâtiment France Europe marque sa volonté de donner au plus grand nombre la possibilité de vivre ou de travailler au contact d’une œuvre d’art.
 « 1 immeuble, 1 œuvre » s’inscrit pleinement dans la politique de soutien que mène le ministère en faveur de l’art, l’art contemporain et plus singulièrement la jeune création.