Communiqué de presse - Logements solidaires à Stains

15/10/2019

BOUYGUES BATIMENT ILE-DE-FRANCE, SEINE-SAINT-DENIS HABITAT ET ACTION TANK ENTREPRISE ET PAUVRETE S’ASSOCIENT POUR DEVELOPPER UN PROGRAMME DE LOGEMENTS SOLIDAIRES A STAINS

 

Focus sur cette opération partenariale dédiée à la construction de logements plus abordables dont le permis de construire vient d’être déposé.

Le Logement Solidaire : une démarche centrée sur l'habitant pour un logement sur mesure, de qualité et plus abordable

Sur la base d’une étude d’Action Tank Entreprise et Pauvreté et d’une démarche participative avec les habitants de Stains, des solutions de logements sur-mesure ont été conçues pour répondre au mieux aux besoins prioritaires et spécifiques du territoire (nombre et type de logements, surfaces attendues, agencement, niveau des loyers et charges…). 

Ainsi, c’est un programme de deux bâtiments totalisant 59 logements (du T1 au T5) pour une surface de plancher de 3 600 m², qui sera construit. 

Pour proposer ces logements à prix plus abordables, le Logement Solidaire s’appuie sur trois engagements de ses partenaires : 

  • La volonté de réunir et de faire travailler ensemble les acteurs du secteur à la diminution du coût global des opérations, au bénéfice des habitants. La ville de Stains, Plaine Commune, Plaine Commune Développement et l’atelier Pascal Gontier (architecte) ont également participé à cette phase de co-production,
  • L’engagement de Bouygues Bâtiment Ile-de-France Habitat Social à travailler à prix coûtant,
  • L’engagement de Seine-Saint-Denis habitat à répercuter les leviers d’économie identifiés sur l’opération au bénéfice de ses locataires et de la diminution de leurs quittances.

Ces trois leviers permettent de proposer des logements de qualité aux quittances (loyer + charges) réduites de 20% par rapport à une opération classique, permettant un gain de 110 euros/mois en moyenne pour un T3. 

S’inscrivant dans une logique d’économie sociale et solidaire et de développement durable, ces logements seront dotés de solutions thermiques très performantes, notamment de panneaux photovoltaïques. Ils bénéficieront du label « PassivHaus » mais aussi d’une conception et d’une gestion participatives des espaces extérieurs pour créer du lien social entre les habitants. 

Le permis de construire a été déposé en septembre 2019. La livraison est prévue au troisième trimestre 2021.

Cette opération a été lauréate de l’Appel à Manifestation d’Intérêt « Ville durable et solidaire » en 2016 et du Prix du Jury du Grand Prix ESSEC Ville solidaire et Immobilier responsable 2019. 

Pour Daniel Lopes, Directeur général Bouygues Bâtiment Ile-de-France Habitat Social : « Le Logement Solidaire est un engagement et une méthode. Leader depuis plus de 60 ans du logement social en Ile-de-France et partenaire d’Action Tank Entreprise et Pauvreté depuis plus de cinq ans, Habitat Social est fière de participer à ce projet. Cette démarche commune  prouve qu’il est possible de proposer des logements de qualité adaptés aux attentes des demandeurs de logements sociaux. » 

Pour Patrice Roques, Directeur Général de Seine-Saint-Denis habitat : « Ce projet vient bouleverser les méthodes classiques de pilotage et de financement de nos projets de construction de logements. Il montre ainsi l’attachement de Seine-Saint-Denis habitat à faire évoluer ses pratiques avec un objectif très concret : être innovant afin de réduire les quittances des locataires et améliorer leur reste pour vivre. »

Pour Jacques Berger, Directeur d’Action Tank Entreprise et Pauvreté : « Dans le contexte actuel d’inflation des loyers et des prix immobiliers, la construction de logements abordables en coût d’usage pour le futur habitant est plus que jamais nécessaire. L’exercice grandeur nature mené à Stains illustre la pertinence d’une démarche construite avec les acteurs - entreprises, bailleurs, acteurs sociaux, collectivités, habitants - pour concevoir des logements à partir des besoins et des moyens des futurs locataires. Cette démarche est reproductible quelles que soient les conditions économiques du territoire et peut également être appliquée à l’accession sociale. »