Innovation et R&D

Inventer l’avenir du bâtiment

Satisfaire les ambitions de nos clients de façon durable en adaptant nos savoir-faire : maitrise économique, exigence de qualité, innovation technique et commerciale, management de projets complexes, intégration dans la ville et la société, tels sont les objectifs poursuivis depuis de nombreuses années par la R&D Bouygues Bâtiment Ile-de-France.

Cette recherche avant tout pragmatique et opérationnelle, est aussi nourrie par plusieurs partenariats noués avec des industriels (Lafarge, Saint Gobain, etc) pour faire évoluer les matériaux et leur mise en œuvre et certains sujets réalisés en collaboration avec des institutions académiques ou leurs laboratoires comme la Chaire Bâtir durable et innover.

En 2013, la Direction Recherche Développement & Innovations a ainsi piloté près d'une trentaine d'études collaboratives intéressant toutes les activités bâtiment. Un investissement de plus de 19 000 heures d'études sur des sujets dont plus de la moitié relevait de la construction durable...

Les actions de R&D misent en œuvre par Bouygues Bâtiment Ile-de-France visent à améliorer le processus de réalisation des opérations... des actions dont on retrouve les bénéfices lors des principales phases du cycle de vie d'un bâtiment. En voici quelques exemples :

Dès la phase amont...

Nos équipes commerciales peuvent enrichir le projet de chaque client en mettant en avant les usages et les services que leur futur bâtiment va pouvoir apporter à ses utilisateurs et à son voisinage.

La biodiversité

Un sujet que peu d'entreprises abordent et encore moins maîtrisent. Bouygues Bâtiment Ile-de-France s'est constitué un catalogue spécifique des techniques et équipements bénéfiques au développement de la biodiversité qui a mis par exemple en exergue les capacités du béton sur ses aspects biotope alcalin.

L'Entreprise s'est également impliquée dans la mise au point d'un référentiel biodiversité urbaine qui a abouti à la création du label « Biodivercity » géré par le Conseil International Biodiversité & Immobilier (CIBI).

BIM Philharmonie de ParisPhilharmonie de Paris

Le BIM : Construire avant de construire

Grâce à notre avance acquise dans l'utilisation du BIM (Building Information Model), avatar numérique du projet et de ses caractéristiques et à notre projet de recherche RAMBY, nous pouvons dialoguer efficacement avec nos clients ou prospects autour d'une visualisation 3D de leur projet et de ses éventuelles variantes.

En phase de conception

Avec le projet de bâtiment NZHEN (Nearly Zero Heating Energy) dont le prototype est en cours de construction avec Bouygues Immobilier à Nanterre, notre entreprise révolutionne l'état de l'art en permettant la conception de bâtiments si économes qu'il n'est plus nécessaire d'équiper les logements de chauffage.

Bâtiment NZHEN NanterreBâtiment NZHEN Nanterre

L'adaptation du principe de HelmHoltz (murs anti-bruit) aux sous-faces de dalle en tertiaire, projet Dalle à Résonateur de Helmholtz, permettra de bénéficier à plein de l'inertie thermique du béton sans dégrader les performances acoustiques des bureaux et donc de diminuer leur coût d'équipement à performance égale. 

L'évolution importante dans la conception et la réalisation de dalles mixtes Bois/Béton, étudiées dans le cadre du projet Dalle Composite Bas Carbone avec l'ENCP, vise une économie intéressante lors de la mise en œuvre puisqu'il sera possible de simplement coller le béton coulé sur la dalle bois pour assurer la liaison mécanique.  

En phase de réalisation

L'analyse des consommations énergétiques en phase travaux a révélé des économies à réaliser en ayant une meilleure maîtrise du « gaspillage », notamment lors des périodes d'inactivité (nuit ou fin de semaine). 

Certains projets ont pour ambition de « construire moins cher »  avec par exemple la réalisation de résidences étudiantes à base de modules entièrement préfabriqués en usine et liés par du béton coulé en place entre les modules. 

Verrière panicale

En phase d'exploitation

Le projet « Energy Pass ® - Tableau de Bord Logement » permet de recueillir des données sur l'usage de l'énergie par les habitants. Fin 2014, plus de 400 logements sont déjà équipés de ce système qui, s'il permet aux locataires et aux bailleurs de connaitre la consommation détaillée de leurs logements, enrichit également la connaissance de l'entreprise sur les usages de ceux-ci.

plaquette R&D pdf

Télécharger la plaquette R&D

haut de page